LES GENS QUI COMPTENT

14,00

« Les gens qui comptent ignorent qu’il a trois genres de personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. » Dès l’incipit, Hervé Le Tellier et Étienne Lécroart font appel à notre bon sens. Si l’univers est mathématique, si « tout est nombre » , alors le monde semble n’avoir plus de secrets. Pourtant dans cet opuscule à la fois poétique, espiègle et ludique, où les gens sont des énigmes, nos petits calculs revêtent une mystérieuse magie.

Le livre est façonné à la main dans l’atelier de l’éditeur.

Reliure sur une couseuse Muller Martini des années 1950.

Rupture de stock