CARNET « LA PETITE MARCHANDE DE PROSE »

13,90

Titre de Daniel Pennac, paru en 1990 dans la collection blanche.

« Je rêve d’une humanité qui n’aurait à c◊ur que le bonheur de son voisin de palier.»

Chaque carnet possède des pages légèrement lignées, s’ouvre par une citation extraite de l’◊uvre dont il est le reflet, signée du nom de l’auteur, et se clôt par un rappel de l’histoire de la collection blanche.

Largeur : 14 cm. Hauteur : 22,5 cm. Nombre de pages : 144 pages.

Rupture de stock